Home > Avant de voyager

Avant de voyager

06/04/2019

Visas

Informations générales sur les visas

L’entrée en Guinée équatoriale est subordonnée à l’obtention d’un visa sauf pour les pays membres de la CEMAC et pour les pays ayant signé des accords particuliers avec la Guinée équatoriale. Par ailleurs, pour entrer en Guinée Equatoriale, un passeport en cours de validité de six mois au moins est obligatoire.

Dans le cadre de l’hospitalité réservée à tous les participants aux Assemblées annuelles 2019, le gouvernement de Guinée équatoriale entend faciliter l’octroi de visa aux différents participants et à toutes les personnes les accompagnant.
A titre exceptionnel, pour les besoins des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement, les visas d’entrée seront délivrés aux participants à leur arrivée à l’aéroport international de Malabo.

Les participants aux Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement qui souhaiteraient avoir un visa d’entrée en Guinée équatoriale avant d’arriver à Malabo, sont priés de s’adresser aux missions diplomatiques équato-guinéennes avec les documents suivants :

  • un passeport avec une validité de 6 mois au moins ;
  • un formulaire dûment rempli ;
  • une photo d’identité récente (45mmx35mm) ;
  • justificatif du voyage (lettre d’invitation) ;
  • une attestation de réservation de billet d’avion ou une photocopie du billet d’avion aller/retour.

 

Sont exemptés de frais de visa, les détenteurs de passeport diplomatique, de laissez-passer de la Banque africaine de développement, d’autres laissez-passer et passeport de service, ainsi que les citoyens des pays qui ont des accords d’exemption de visa avec la Guinée équatoriale.
Par ailleurs, les participants non détenteurs de visa d’entrée sont invités à transmettre à la Banque africaine de développement la photocopie de leur passeport en vue d'obtenir une lettre de visa délivrée par les autorités équato-guinéennes.

 

Durée de séjour

La durée de séjour varie selon le type de visa. Pour les Assemblées annuelles, la durée de séjour correspondra au type de visa qui sera accordé à l’arrivée à l’aéroport de Malabo.

Ressortissants étrangers dispensés de visa

Le personnel de la Banque africaine de développement détenteur d’un laissez-passer délivré par l’institution est dispensé du visa d’entrée en Guinée équatoriale.

Représentations diplomatiques

 

Vaccinations

Selon les exigences de l’Organisation mondiale de la santé, la République de Guinée équatoriale demande aux voyageurs entrant dans le pays de présenter un certificat de vaccination contre la fièvre jaune et la poliomyélite.
Un carnet de santé international individuel doit attester de la protection du participant contre la fièvre jaune. Les participants qui n’ont pas de certificat de vaccination contre la fièvre jaune se feront vacciner sur place au poste de santé de l’aéroport de Malabo.

Transport aérien

Les compagnies aériennes ci-après desservent directement la Guinée équatoriale :

  •   Air France : 5 vols hebdomadaires à partir de Paris à l’exception des jeudi et dimanche ;
  •   Lufthansa : 1 vol quotidien à partir de Francfort ;
  •   Ethiopian : 1 vol quotidien à partir d’Addis-Abeba ;
  •   Royal Air Maroc : 1 vol hebdomadaire le vendredi à partir de Casablanca via Libreville ;
  •   Deux compagnies locales opèrent à partir de Malabo. Il s’agit de Ceiba, la compagnie nationale, et de Cronos, une compagnie privée.
      Cronos assure des vols réguliers vers le Ghana, le Cameroun et le Nigeria.
      Ceiba quant à elle effectue des vols régionaux vers les pays de l’Afrique centrale comme le Congo, le Gabon, le Cameroun, le Tchad, São Tomé-et-Príncipe et vers les pays d’Afrique de l’Ouest comme le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Sénégal et le Togo. Ceiba opère également un vol quotidien vers Madrid en Espagne.

 

Formalités douanières

Le gouvernement de Guinée équatoriale facilitera les formalités de douane aux membres des délégations participant aux Assemblées annuelles. Des dispositions spéciales seront prises pour alléger les formalités de douane conformément aux règlements en vigueur du pays.
Cependant, il est formellement interdit d’introduire en Guinée équatoriale des produits prohibés tels que drogue, morphine, opium, cannabis, etc.

Les articles dangereux ne peuvent en aucune façon être introduits dans le pays ou exportés à partir de ce pays. Les armes à feu sont également prohibées. Tout visiteur souhaitant faire entrer une arme de quelque nature que ce soit, y compris des armes de sport, doit obtenir une autorisation de port d’arme à feu.