Home > Précédentes Assemblées annuelles > Assemblées annuelles 2013 > Programme > Utilisation des technologies de l’information et de la communication en Afrique a des fins d’information – eTransform Africa

Utilisation des technologies de l’information et de la communication en Afrique a des fins d’information – eTransform Africa

18/02/2021

Actualités

Documents

Description évènement

Les Technologies de l'Information et de la communication (ICT) ont le potentiel de transformer les affaires et l’administration en Afrique, pousser l'esprit d'entreprise, l'innovation et la croissance économique. Un nouveau rapport haut de gamme – eTransform Afrique – produit par la Banque africaine de développement et la banque mondiale, avec le soutien de l'union africaine, identifie les meilleures pratiques dans l'utilisation des TIC dans les secteurs principaux de l'économie africaine. Sous le thème « Transformation Prête », la contribution croissante des TIC à l'agriculture, l'adaptation au changement climatique, l'éducation, les services financiers, les services gouvernementaux et la santé a été explorée.

Par ailleurs, le rapport met en évidence le rôle des TIC dans l’amélioration du  commerce et de l’intégration régionale africaine ainsi que la nécessité d'établir une industrie des TIC compétitive pour promouvoir l'innovation, la création d'emplois et le potentiel d'exportation des entreprises africaines. L'étude a été réalisée grâce à l’aide financière du Fonds Fiduciaire Coréen(KTF).

L'étude eTransform de l’Afrique s'est développée lors du Sommet de l’Union Africaine des Ministres des TIC,  tenu à Addis-Ababa en janvier 2010. Lors de cette réunion, les ministres ont exprimé leur conviction en la puissance transformationnelle des TIC et leur vue que l'Afrique est portée vers une nouvelle ère de croissance qui tirerait profit de la plate-forme dégagée par les investissements dans de nouveaux réseaux de télécommunication pendant la décennie précédente. Dans les années 2000, l’attention a été portée sur la connectivité, amenant de plus en plus les citoyens africains dans la société de l'information et établissant des connexions toujours plus rapides avec le reste du monde. Le but de cet événement parallèle est de partager les résultats principaux d'étude et de favoriser la compréhension des conditions préalables pour l'usage transformationnel réussi des TIC pour le développement social-économique des pays membres de la Banque.