Home > Précédentes Assemblées annuelles > Assemblées annuelles 2014 > Programme > De la richesse héritée à la richesse créée : Gestion des ressources naturelles

De la richesse héritée à la richesse créée : Gestion des ressources naturelles

05/02/2021

Modérateur :  M. Wallace Kantai, analyste économique, NTV

Intervenants :

  • S. E. M. Job Graça, ministre de la Planification, de l'Angola
  • S. E. M. Kerfalla Yansane, Ministre d'État en charge des mines et de la géologie de Guinée
  • Sir Paul Collier, directeur du Centre pour l'étude des économies africaines, Université d'Oxford, Royaume-Uni
  • Mme. Daphne Mashile-Nkosi, chef de la direction, Kalagadi Manganese Pty, Afrique du Sud
  • M. Jonathan Oppenheimer, Directeur, Oppenheimer & Sons.

Rapporteur :   Mme. Sheila Khama, directrice du Centre africain des ressources naturelles, BAD

Description :

L'Afrique est synonyme d'abondance et d’opportunités. Elle est dotée de ressources naturelles d'une grande variété, qui suscitent un intérêt croissant dans le monde entier. Toutes ses grandes régions connaissent une forte croissance économique, qui s’explique en partie par leurs richesses en ressources naturelles. Cependant, le continent ne parvient pas encore à tirer avantage de ces richesses et à traduire ses ressources en une prospérité de longue durée. L'un des défis majeurs pour l’avenir de l'Afrique est la création d'un environnement qui puisse – notamment par le biais de politiques et réglementations – attirer, retenir et accroître le niveau d'investissements, afin d’améliorer la qualité de sa chaîne de valeur en aval et de la diversifier. Le but de cette séance est donc d’examiner la manière dont les ressources naturelles pourraient stimuler la croissance économique et le développement humain du continent. Plus précisément, les intervenants mettront l'accent sur les facteurs propices aux investissements durables et redéfiniront ce qui empêche de maximiser ces investissements de telle sorte qu’ils contribuent à transformer la richesse en ressources en un développement économique étendu, partagé par tous.