Home > Press Releases > La Facilité africaine de soutien juridique tient ses Assemblées générales annuelles 2022

La Facilité africaine de soutien juridique tient ses Assemblées générales annuelles 2022

27/05/2022
Les membres du Conseil de gestion et du Conseil d'administration de la Facilité africaine de soutien juridique se sont réunis à Accra pendant les Assemblées annuelles 2022 de la Banque africaine de développement.

Le Conseil d’administration et le Conseil des gouverneurs de la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) ont exprimé leur satisfaction quant à la solide performance de l’ALSF en 2021. Ils ont également salué la réponse rapide et durable de l’équipe face aux impacts de la pandémie de Covid-19 dans tous les domaines d’intervention de la Facilité. Le Conseil d’administration et le Conseil des gouverneurs ont également adopté des résolutions relatives aux opérations de l’ALSF.

Il s’agissait de la 38e assemblée générale du Conseil d’administration de la Facilité et de la 14e assemblée générale du Conseil des gouverneurs. Toutes deux se sont tenues le 23 mai en marge des Assemblées annuelles 2022 du Groupe de la Banque africaine de développement à Accra, au Ghana.

En 2021, l’ALSF a approuvé 33 nouveaux projets et décaissé 11,07 millions de dollars pour des projets de conseil et de renforcement des capacités. Ceux-ci couvraient divers secteurs, notamment la dette souveraine, les ressources naturelles et les industries extractives, l’électricité, les partenariats public-privé dans le domaine des infrastructures, les traités d’investissement et de règlement des différends. Ces projets concernaient l’Angola, le Botswana, le Tchad, l’Éthiopie, la République centrafricaine, le Gabon, la Gambie, le Lesotho, le Soudanet la Somalie. Certains projets étaient multinationaux.

Lors des assemblées générales de cette semaine, le Conseil d’administration et le Conseil des gouverneurs ont examiné et approuvé les états financiers vérifiés de la Facilité pour l’année 2021. Selon les états, l’ALSF a reçu des contributions financières cumulées d’environ 120 millions de dollars et a décaissé près de 94 millions de dollars entre 2010 et la fin de l’année 2021. Ces documents confirment que l’ALSF est en bonne santé financière.

Les assemblées générales ont également été l’occasion d’approuver le rapport annuel 2021 de la Facilité africaine de soutien juridique. Le rapport fournit un compte-rendu des activités menées en 2021. Elles comprennent les projets initiés et achevés, les principaux résultats et réalisations, le développement institutionnel et la gestion d’entreprise, les partenariats et la sensibilisation, les risques et les défis, ainsi que les domaines d’intervention potentiels.

Les Conseils ont également salué les services exceptionnels et inestimables rendus par trois membres sortants. Mme Eva Jhala (présidente) et Mme Nimatou D. Feliho termineront leur mandat de trois ans au sein du conseil d’administration le 29 juin 2022.

Le mandat de M. Denis Dubuisson en tant que membre du Conseil des gouverneurs représentant la Belgique prendra fin le 31 août 2022. Le président du Conseil d’administration, M. Christopher Chalmers, a exprimé sa gratitude aux membres sortants pour ce qui a été décrit comme « leur excellente contribution aux travaux de l’ALSF ».

Olivier Pognon, administrateur et directeur général de l’ALSF, a félicité les membres sortants pour leur dévouement et leur accessibilité. Il les a remerciés pour leurs conseils et soutien à l’équipe de l’ALSF dans la poursuite de sa mission essentielle. Le Conseil des gouverneurs a nommé deux nouveaux membres pour remplacer les membres sortants du Conseil d’administration.

Le Conseils ont également exhorté la facilité à intensifier son soutien aux États membres dans leurs efforts pour accélérer la reprise économique et le développement durable. Ils ont souligné l’importance de traiter les questions de changement climatique, de protection environnementale et sociale, d’égalité des genres et de bonne gouvernance.

 

À propos de l’ALSF

Créée par la Banque africaine de développement en 2010, la Facilité africaine de soutien juridique aide les gouvernements africains à négocier des transactions commerciales complexes, à fournir une assistance juridique et technique dans le cadre de projets de partenariat public-privé dans les secteurs du pétrole et du gaz, des mines et de l’énergie, et à couvrir les questions de dette souveraine et les litiges connexes avec les créanciers.


Contact média : Olufemi Terry, Département de la communication et des relations extérieures, Banque africaine de développement, courriel : media@afdb.org.

Eve Ehoura, chargée de communication, Facilité africaine de soutien juridique, email : e.ehoura@afdb.org