Home > Votre arrivée à Accra

Votre arrivée à Accra

06/04/2019
Aéroport international d'Accra

Un comptoir d’information et de traitement des questions protocolaires sera mis en place à l’aéroport international de Kotoka pour aider les participants à compléter les formalités d’arrivée et de départ. Les chefs de délégation seront accueillis à l’arrivée par l’équipe chargée du protocole. Une voiture avec un chauffeur et un agent de liaison sera mise à la disposition de chaque gouverneur. Des navettes transporteront les participants de l’aéroport à leurs hôtels respectifs.

Enregistrement et collecte des badges :

Des navettes transporteront les participants de leurs hôtels pour retirer leurs badges auprès du comptoir d’accréditation du Centre de conférences international d’Accra (AICC).

Obtention de visas

Toutes les personnes arrivant au Ghana doivent être munies d’un passeport en cours de validité et d’un permis d’entrée/visa valide. Les ressortissants des États membres de la CEDEAO et des autres pays avec lesquels le gouvernement du Ghana a des accords bilatéraux spécifiques en sont exemptés.

Conditions à satisfaire pour les personnes souhaitant obtenir un visa d’entrée au Ghana avant d’arriver à Accra :

  • Les candidats doivent être des résidents légaux des pays dans lesquels la mission du Ghana est située.
  • Pièce attestant du déplacement (lettre d’invitation ou lettre de confirmation de participation émanant de la Banque).
  • Un formulaire de demande dûment rempli.
  • Les photographies de passeport du demandeur doivent avoir été prises au plus tard trois mois avant la date de la soumission.
  • Le demandeur doit joindre à la demande une copie d’un billet de retour ou un imprimé de l’itinéraire de son voyage.
  • Un certificat international de vaccination contre la fièvre jaune.
  • La validité du passeport du demandeur doit être d’au moins six mois.

Exemptions d’un visa :

Les ressortissants des États membres de la CEDEAO et de certains autres pays africains sont exemptés de la nécessité d’obtenir un visa avant leur arrivée au Ghana. Les citoyens des États membres de l’Union africaine qui ne sont pas des ressortissants de la CEDEAO peuvent obtenir un visa à leur arrivée après avoir payé les frais applicables. De même, les détenteurs d’un passeport diplomatique/de service venant de certains pays, les personnes en transit direct par voie aérienne, ainsi que les titulaires de passeports officiels de certaines agences spécialisées énumérées dans le texte du Régime de visas du Ghana sont exemptés de visa.

Obtention de visas à l’arrivée

Les services d’immigration du Ghana ont introduit une politique relative aux visas qui s’applique aux visiteurs et aux gens d’affaires devant effectuer un voyage dans un délai très court à partir de pays où le Ghana n’a pas de mission ou de consulat. Cette politique autorise l’octroi de visas à l’arrivée à l’aéroport ou à d’autres points d’entrée dans le pays sous réserve de la satisfaction de conditions spécifiques en matière d’immigration.

Conditions à satisfaire pour l’obtention de visas d’entrée en urgence

  • Une lettre de demande de la partie devant accueillir le visiteur, indiquant l’endroit d’où vient le voyageur (Si l’hôte est une entreprise/organisation, elle doit soumettre la demande sur du papier à en-tête).
  • Préciser le lieu où le voyageur va loger durant son séjour.
  • Indiquer le point d’entrée au Ghana.
  • Indiquer combien de temps le voyageur va rester dans le pays.
  • Produire une photocopie du passeport du voyageur (de la page avec les données personnelles).

Dispense spéciale pour les participants aux Assemblées annuelles et les invités

Dans le cadre d’un arrangement particulier, le gouvernement ghanéen a l’intention d’accorder aux participants et à toutes les personnes les accompagnant, tels que les journalistes invités, en provenance de pays où il n’y a pas une représentation diplomatique du Ghana, des visas d’entrée à leur arrivée à l’aéroport international de Kotoka, dans le cadre de l’hospitalité qu’il réserve à tous les participants aux Assemblées annuelles de 2022.

Pour permettre au gouvernement ghanéen de délivrer la lettre de visa, tout participant se trouvant dans ce cas, devra fournir à la Banque, la copie de son passeport, sa date d’arrivée et plan de vol. Une fois la lettre de visa délivrée, elle sera transmise au participant qui lui permettra d’embarquer et d’obtenir le visa à son arrivée au Ghana.

Directives concernant le Covid-19 et la fièvre jaune à l’adresse des voyageurs

Le Ghana a levé la majorité des mesures internes et des restrictions s’appliquant au Covid-19 depuis le 28 mars, en invoquant une baisse du nombre d’infections enregistrées.

Mesures dans le cadre domestique

Le port de masques n’est plus requis en extérieur, mais les participants à des rencontres en intérieur doivent porter des masques et se conformer au lavage des mains et aux autres protocoles. Les offices religieux dans les églises et les mosquées, les conférences, les ateliers, les fêtes privées et les rencontres, les cinémas, les théâtres, les rencontres sportives, les rassemblements politiques et les funérailles peuvent reprendre normalement, mais les participants doivent être entièrement vaccinés.

Restrictions en matière de voyages internationaux

Les voyageurs entièrement vaccinés peuvent entrer sans restriction, tandis que les Ghanéens non vaccinés et les résidents étrangers doivent présenter à l’arrivée un résultat négatif de test de PCR ne dépassant pas 48 heures et seront vaccinés à leur arrivée. Le pays a également ouvert ses frontières terrestres et maritimes au trafic de passagers.

Tous les Ghanéens quittant le pays doivent être vaccinés. Par définition, une personne entièrement vaccinée est une personne qui a pris les première et deuxième doses des vaccins suivants : Oxford AstraZeneca, BioNTech Pfizer, Johnson & Johnson, Moderna et Sputnik V.

Fièvre jaune : un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est requis à l’arrivée au Ghana de tous les voyageurs étrangers âgés de neuf mois et plus.

Conseil : Avant d’entreprendre le voyage, trouvez des mises à jour/la confirmation des consignes de voyage à propos des règles du COVID-19.

Missions du Ghana à l’étranger et répartition géographique

Le Ghana dispose actuellement de cinquante-cinq (55) ambassades, hautes commissions et consulats généraux (veuillez consulter l’annexe A) à l’étranger. Pour compléter le travail des missions, cinquante-neuf (59) consulats honoraires ont également été créés. Plusieurs missions sont également accréditées auprès de pays où le Ghana n’a pas de présence diplomatique permanente.

Représentations de la République du Ghana à l’étranger – Veuillez cliquer ici pour obtenir une liste complète des contacts.

Transport aérien

Plus de 20 compagnies aériennes locales et internationales opèrent au Ghana. Elles comprennent notamment :

  • Air Côte d’Ivoire
  • Air France
  • Ethiopian
  • Royal Air Maroc
  • Brussels Airlines
  • KLM
  • British Airways
  • Air Burkina
  • EgyptAir
  • Emirates
  • Asky
  • Delta Air Lines
  • United Airlines
  • Arik
  • Kenya Airways
  • Tap Portugal
  • Middle East Airlines
  • Africa World Airlines
  • Qatar Airways
  • Air Peace
  • Rwand Air
  • Turkish Airlines
  • South African Airways

Exigences douanières

Le gouvernement du Ghana et les responsables de la Banque chargés du protocole faciliteront les formalités douanières des membres des délégations participant aux Assemblées annuelles. Des dispositions spéciales seront prises pour faciliter les formalités douanières conformément à la législation nationale.

Il est strictement interdit d’apporter des substances interdites au Ghana, notamment des médicaments, de la morphine, de l’opium, du cannabis, etc.

Les armes à feu sont interdites. Tout visiteur qui souhaite apporter une arme de quelque type que ce soit dans le pays, y compris des armes à des fins sportives, doit obtenir un permis de transport d’armes à feu. Il est strictement interdit d’apporter ou d’exporter des marchandises dangereuses du pays.